Un programme de renaturation des rivières unique en Suisse, un taux de récupération des déchets de 43% en 2007 contre 22% en 2002, une mobilité douce en forte progression, un doublement de l’offre des transports publics entre 2002 et 2014, un réseau RER sur les rails, une planification sous toit pour la construction de 11’000 nouveaux logements, voici résumé en quelques chiffres le bilan de l’action de Robert Cramer au Conseil d’Etat genevois.

En 12 ans, quel bilan ?

Ce document présente tout d’abord la méthode qui a précédé puis accompagné tous les projets menés ces 12 dernières années. Gestion participative, importance d’une communication ouverte et efficace et transversalité sont les principes qui ont guidé l’action du magistrat vert au cours de ces trois législatures.

Voici, parmi d’autres, quelques unes  des réussites les plus emblématiques de son action :

  • 6 avril 2001 : inauguration, aux Teppes de Verbois, d’une nouvelle réserve de près de 100 hectares financée en bonne partie par des entreprises privées. Un véritable partenariat public-privé  !
  • Renaturation de 15 km de cours d’eau et de rives pour le bonheur de la faune et de la flore mais également de la population dont les biens sont mieux protégés contre les inondations.
  • Le doublement, entre 1997 et 2008, du taux de récupération des déchets urbains avec pour corollaire la mise hors service prochaine d’un des fours des Cheneviers .
  • La fin du mythe du Genevois accroché à sa voiture individuelle! C’est le résultat concret d’une nouvelle politique de la mobilité mise en œuvre de manière tenace et constante par Robert Cramer ces dernières années. Les résultats sont là : la mobilité douce progresse inexorablement et avec elle la qualité de vie de la population.
  • Le nouveau Conseil d’Etat, dans son discours de St-Pierre, salue également son action puisqu’il reprend à son compte plusieurs des projets préparés depuis de nombreuses années par Robert Cramer et ses services :

La nouvelle loi sur l’énergie approuvé par le peuple le 7 mars 2010 ;

Plus 50% de transports publics entre 2002 et 2010 et plus 100% d’ici à 2014 ;

La mise en chantier prochaine du CEVA, projet qu’il a relancé et porté dès 2000  ;

La préparation de nombreux projets d’urbanisation qui vont certainement aider le nouveau gouvernement de tenir sa promesse de construire 2500 nouveaux logements par an ;

Le projet d’agglomération dont Robert Cramer a été durant 12 dernières années le moteur avec pour objectif l’aménagement d’une agglomération compacte, multipolaire et verte;

Le vote, en un temps record, du projet de création d’une nouvelle zone attractive de délassement et de baignade au cœur de Genève (plage des Eaux-Vives) !

Télécharger l’article en pdf

Les commentaires sont fermés.